accessibilité haut de page
Accueil > Jean arp (1887 - 1966)

Jean Arp (1887 - 1966)



Jean Arp (1887 - 1966)

Amphore terrestre.
Couverte extérieure noir brillant.
hauteur 40 cm, diamètre 21 cm.

 

Sculpteur, peintre, écrivain et poète, acteur de nombreuses expériences des avant-gardes du XXe siècle, il participe au Blaue Reiter en 1911 à Munich avec Kandinsky, rencontre Max Jacob, Modigliani, Delaunay, Apollinaire en 1914 à Paris, participe au lancement de Dada à Zurich en 1917. De 1926 à 1930, il adhère au mouvement Surréaliste, exploitant une symbolique biologique personnelle. De cette époque, son œuvre gardera toujours la composante organique et l’imaginaire lié à l’inconscient. Arp s’intéresse à la sculpture à partir de 1930. Il transpose le torse humain en synthèse formelle abstraite qui devient un modèle pour une grande part de ses contemporains et des générations suivantes.
Pour la Manufacture nationale de Sèvres, il crée trois formes de vases décorés vers 1966 et en achèvement d'édition en 2008.