accessibilité haut de page
Accueil > Etienne-maurice falconet (paris, 1716-1791)

Etienne-Maurice Falconet (Paris, 1716-1791)



Etienne-Maurice Falconet (Paris, 1716-1791)

Baigneuse Falconet, 1758.
Biscuit de porcelaine tendre.
hauteur : 35,4 cm.

 

Elevé dans une famille d'artisans, il devient élève du sculpteur Jean-Baptiste II Lemoyne. En 1766, il est appelé à Saint-Pétersbourg par Catherine II pour réaliser la statue de Pierre le Grand. Il reste huit ans en Russie puis rentre en France. Il poursuit son étude sur les auteurs anciens tout en enseignant à l'Académie. En 1783, il est atteint de paralysie, ce qui lui interdit tout travail de sculpture.
Il entre à la Manufacture de Sèvres à l'âge de quarante ans et y dirige l'atelier de sculpture de 1757 à 1766, avant son départ pour la Russie. Il réalise soixante-dix types de figure, seule et en groupe de deux ou trois. L'analyse de son oeuvre fait ressortir un art de plaire mais aussi un art fort et sculptural.