accessibilité haut de page

La Conquête de la Modernité,
Sèvres 1920/2008



La conquista della Modernita
 
La Conquête de la Modernité, Sèvres 1920/2008,
une sélection de créations récentes de la Manufacture présentée au Musée international des céramiques de Faenza.
 
A l’initiative de la ville de Rome (Mairie de Rome et surintendance aux biens culturels) et du Musée international des céramiques de Faenza, plus d’une centaine d’œuvres de porcelaine et de dessins de Sèvres dressent un panorama de la création du XXe siècle de l’une des plus célèbres manufactures européennes. Et pour la première fois de son histoire, les appartements des Conservatori du Palazzo Cafarelli s’ouvrent à l’art contemporain dans un dialogue historique, formel et esthétique inédit entre patrimoine et création contemporaine, à l’instar des initiatives menées en France par les musées du Louvre ou d’Orsay.
 
Depuis l’Art Déco à la production la plus actuelle, de Jacques-Emile Ruhlmann à Louise Bourgeois, en passant par Alexander Calder, Serge Poliakoff, Pierre Alechinsky, Richard Peduzzi, Fabrice Hyber…, cette exposition entend présenter la diversité de la création à Sèvres entre tradition préservée des techniques de production de la porcelaine issues du XVIIIe siècle et modernité des formes et des décors imaginés par les artistes invités à créer à Sèvres.
 
Après la présentation de la Manufacture au XIXe siècle par les Musées capitolins, en 2001, il était intéressant de révéler la part éminemment importante accordée à Sèvres à la création actuelle, sous toutes ses formes.
 
Ces œuvres d’art, souvent uniques, parfois inédites, sont celles d’artistes de notoriété internationale, comme de jeunes artistes pour lesquels cette expérience est une étape importante de leur parcours professionnel : ainsi du canapé de porcelaine La Bocca de Bertrand Lavier, prouesse technique absolue conçue pour le Louvre, de la sculpture sensuelle Odore di Femmina de Sèvres de Johan Creten, de l’exceptionnel vase de Pierre Soulages commandé par la présidence de la République française, de l’objet de curiosité de Céline Cléron, du Dragon dans les nuages de Clémence Van Lunen, ou encore de l’étonnante installation de 60 roses en biscuits de porcelaine parfumées, créées par la Manufacture à l’occasion du 250e anniversaire de son implantation à Sèvres.
 
La Bocca, Bertrand Lavier, 2006
La Bocca, Bertrand Lavier, 2006, canapé de porcelaine, L. environ 180 cm, Coédition Manufacture nationale de Sères, Musée du Louvre et Caisse des dépôts
 
Un hommage particulier est rendu au designer italien Ettore Sottsass récemment disparu, qui a créé des formes parmi les plus innovantes du patrimoine de Sèvres, jamais encore présentées en Italie.
 
Cette exposition sera présentée au Musée international des céramiques de Faenza, du 20 mars au 7 juin 2009, coproducteur de cet événement.
 
Un ouvrage bilingue italien-français, paru aux Editions Courtes et Longues, Paris www.cleditions.com, offre, outre une belle iconographie, le point de vue croisé de spécialistes français et italiens sur ce XXe siècle, période particulièrement prolifique dans le champs de la céramique et qui mérite d’être davantage connue.
 
Contacts presse
- Italie, Bureau de presse Zetema projet culture
Patricia Bracci, Tél. : +39(0)6 82 07 73 37, p.bracci@zetema.it
- France, Manufacture nationale de Sèvres, service des relations extérieures
Barbara de Montaigu, Tél. : +33(1) 46 29 22 06, barbara.de-montaigu@culture.gouv.fr
 
 


Toutes les actualités