accessibilité haut de page

Biscuits

Une sélection de porcelaines de Sèvres, en vente dans nos galeries à Sèvres et à Paris :


 Créations contemporaines   Arts de la table   Vases et objets décoratifs   Biscuits  

  • [T[Enfants bougeoirs]T], anonyme, d’après François Boucher, vers 1773
  • [T[Le Déjeuner]T], Josse-François-Joseph Le Riche, 1775, biscuit de porcelaine
  • La Laiterie de Rambouillet, Navette n°1, 1780-1787, biscuit de porcelaine de Sèvres
  • Floraison, Ytiga Noumata, 1905
  • Lion, Ytaga Noumata, 1905
  • Danseuse au tambourin, Agathon Léonard, 1900
  • Danseuse n°5, Agathon Léonard, 1900
  • Baigneuse, Etienne-Maurice Falconet, 1758
  • Flore accroupie, Jean-Baptiste Carpeaux, 1870
  • Molière, d’après Jean-Antoine Houdon, vers 1799
  • Marie Antoinette dite de Wengmüller d'aprés Louis-Simon Boizot, 1785
  • L’Amour menaçant, Etienne-Maurice Falconet, 1758
  • L’Enlèvement de Proserpine, Attribué à Louis-Simon Boizot, 1786
  • Danseuse à l'echarpe
  • La Barque, Félix Aubé, 1914
  • L'Eléphant, Ytiga Noumata, 1905
  • La Joueuse de Viole, Joël et Jan Martel, 1934
  • Le Satyre assis<br />
Etienne-Maurice Falconet, 1760<br />
  • [T[ L’Amitié tendant son cœur à deux mains]T]<br />
 Etienne-Maurice Falconet, 1765<br />
  • [T[Anse du vase étrusque]T], [T[10 % de Sèvres]T], 2010
  • Paon, Ytiga Noumata, 1906
  • L’Hiver, Enfant saisons, Anonyme, vers 1769
  • [T[L’Egyptien]T], figure en biscuit portant une vasque bleu et or, Jean-Charles-Nicolas Brachard l’aîné, 1806 <br />
  • [T[Prince Impérial au lévrier]T], groupe de Jean-Baptiste Carpeaux

Plus d'information sur cette pièce

Nos galeries de ventes :

À Sèvres,
2 place de la Manufacture, 92310 Sèvres
Tél. : + 33 (0)1 46 29 22 10 - Fax : + 33 (0)1 46 29 22 15

À Paris,
4 place André Malraux, 75001 Paris
Tél. : + 33 (0)1 47 03 40 20 - Fax : + 33 (0)1 42 61 40 54

Accès et horaires des galeries

L’Hiver, Enfant saisons,
Anonyme, vers 1769

 
Il s’agit de l’un des éléments du Surtout Bachelier, composant la série des Enfants Saisons avec Le Printemps, L’Été et L’Automne.
 
Ce biscuit a été réalisé à l’atelier du moulage-reparage, qui est chargé depuis le XVIIIe siècle, de fabriquer le Biscuit de Sèvres, appellation qui désigne les sculptures de Sèvres (rondes-bosses, bas-reliefs), volontairement laissées en biscuit – c’est-à-dire sans émail et sans décor – depuis 1751/1752.
Chaque élément de la sculpture est moulé, puis rassemblé par rapport à un modèle de référence en plâtre. Les détails des surfaces maintenues humides sont repris à la main. Le biscuit avec son support de cuisson cuit une seule fois à haute température, puis est poli après cuisson.
Les documents des archives indiquent qu’Émile Bourgeois attribua à tort cette pièce à la période 1746-1750. En 1987, le conservateur Pierre Ennès a suggéré qu'il s'agissait des Enfants Saisons créés pour le Surtout Bachelier en 1769-1770.



L’Hiver, Enfants saisons
Biscuit réalisé en porcelaine nouvelle ou PN, mise au point à la Manufacture vers 1882, et en porcelaine tendre ou PT, variante phosphatique de celle du XVIIIe siècle, remise au point à la Manufacture vers 1980
Cuisson à 1 260° C
Hauteur : 17 cm