accessibilité haut de page

“Forget me not”
une oeuvre en céramique de Françoise Pétrovitch



Forget me not - Françoise Pétrovitch - 1
 
A partir du 25 juin 2009 dans le jardin de l'Hôtel Salomon de Rothschild.
Accès : rue Balzac et place Guillaumin
(avenue de Friedland), 75008 Paris.
Entrée libre.
 
Fondation nationale des arts graphiques et plastiques Hôtel Salomon de Rothschild,
11, rue Berryer, 75008 Paris
Tél. 33 (0) 1 45 63 59 02
Fax. 33 (0) 1 43 59 00 75
www.fnagp.com
fnagp@wanadoo.com
 


 
“Ouverture en bleu” par Gérard Alaux,
Directeur de la Fondation
 
Après un an de fermeture, le jardin de l’hôtel Salomon de Rothschild ouvre à nouveau ses portes.
Pour accueillir le public bien sur mais aussi, conformément à la vocation de la Fondation nationale des arts graphiques et plastiques qui le met à disposition de la ville de Paris, pour accueillir le travail d’artistes contemporains qui sont ici chez eux, depuis...1922.
 
Pour cette (ré)ouverture, il fallait un beau bouquet. Un bouquet de myosotis (Forget me not) que nous propose Françoise Pétrovitch. Pour un mois de juin, ce seront certes des myosotis tardifs.
Mais cette année nous avons décidé qu’il n’y aurait pas de saison et que cette fleur modeste (Ne m’oubliez pas) et précieuse avec ses corolles bleu de Sèvres, pourrait nous raconter à sa manière le monde de l’enfance si présent dans ce jardin et l’histoire d’un lieu où les créations de la Manufacture ont été si appréciées.
 
Depuis la fin du XVIIIe siècle, les occupants de ce site, Nicolas Beaujon, Balzac et la comtesse Hanska, enfin la baronne Salomon de Rothschild ont, en effet, réuni ici les plus belles pièces de fabriquées dans les ateliers de Sèvres.
C’est donc tout-à-fait à propos que le Forget me not fera, dans le jardin, le lien avec ce passé.
 
Par la co-édition de cette oeuvre, la Fondation renoue rue Berryer, aux côtés de la Manufacture nationale de Sèvres et de la galerie RX, avec ses missions d’accompagnement des artistes et de production de leurs travaux. Au même moment, à Nogent-sur-Marne, dans une autre maison et dans un autre parc, la Fondation accueille Les grandes vacances, une exposition collective dont Françoise Pétrovitch est commissaire et qui montre d’autres aspects de son talent et de celui de ses invités.
 

Forget me not - Françoise Pétrovitch - 2
 
Forget me not - Françoise Pétrovitch - 3
 

“Forget me not”
Sur une commande de la Fondation nationale des arts graphiques et plastiques, en coédition avec la galerie RX, Françoise Pétrovitch a imaginé à Sèvres une pièce unique monumentale d’extérieur, intitulée Forget me not, pour dire myosotis en anglais tout autant que « ne m’oubliez pas » ; pour dire aussi le bleu meurtrissure, le bleu de Sèvres... Une petite fleur que l’artiste rend géante, comme un bouquet immense, une inflorescence en forme de feu d’artifice où l’on retrouve, au bout de longues tiges d’inox brossé, 12 éléments de grès émaillés, de la fleur au coeur, en passant par les chaussures, les têtes de cerf, de lapin et de faon. Fidèle à son univers personnel, Françoise Pétrovitch fait partager ici encore son univers onirique, en recréant de manière poétique les référents des contes de l’enfance, souvent surdimensionnés, pour mieux se confronter au monde des adultes.
 
Elle a déjà conçu à Sèvres, en 2007, Le Renard du Cheshire, un triptyque monumental où se mêlent déjà le féminin et l’animal.
 
L’atelier du plâtre a réalisé des coques simples et légères pour composer la base de trois des formes. Cet ensemble est ensuite réalisé par modelage direct à l’atelier de moulage-reparage, en grès chamotté gros pour la structure et chamotté fin pour les détails. Une pièce, un cerf, a été exécuté en porcelaine tendre chamottée pour permettre la pose et la cuisson d’un bleu turquoise dit bleu céleste. Les finitions ont été réalisées en direct par l’artiste, sur chacune des sculptures, avant l’étape de l’émaillage par insufflation avec des émaux de grès pour l’ensemble, déclinés dans une gamme de bleus différents spécialement mis au point pour cette oeuvre.
 
Forget me not - Françoise Pétrovitch - 4
 
“Forget me not”, 2009
Coédition Manufacture de Sèvres, Fondation nationale des arts graphiques et plastiques et galerie RX
Pièce unique, marquée 1/1
Grès chamotté émaillé, porcelaine tendre chamottée émaillée et acier
Cuisson à 1 280 C
Hauteurs des tiges : 3,50 m environ
Dimensions des éléments de
céramique : 60 cm en moyenne et de 30 à 50 kg chacune
 

 
Du 5 juin au 19 juillet 2009 « Les Grandes Vacances », exposition collective sur une proposition de Françoise Pétrovitch

Maison d’art Bernard Anthonioz, 16 rue Charles VII, 94130 Nogent-sur-Marne. Entrée libre tous les jours, sauf mardis et jours fériés, de 12H à 18H
www.maisondart.fr
tél. +33 (0) 1 48 71 90 07
Presse : meryflorence@orange.fr
tél. +33 (0) 6 63 10 31 96
 

Forget me not - fnagp - logo
 


 
Pour plus d'informations,
téléchargez le Dossier de presse ci-joint.
 
 

Toutes les actualités