accessibilité haut de page

Créations contemporaines

Une sélection de porcelaines de Sèvres, en vente dans nos galeries à Sèvres et à Paris :


 Créations contemporaines   Arts de la table   Vases et objets décoratifs   Biscuits  

  • Hypogée épigée, pièce unique, Marlène Mocquet, 2014
  • Assise rocailleuse, Marlène Mocquet, 2013
  • Sacré Ruban, Gabrielle Wambaugh, 2012
  • Les Fleurs de vie en creux, Myriam Mechita, 2013
  • Plant-Animal, Fabrice Hyber, 2015
  • Petit Confort Moderne bleu, <br />
Fabrice Hyber, 2015
  • Grand Confort Moderne, Fabrice Hyber, 2015
  • Jour et nuit, Fabrice Hyber, 2015
  • Cerne, Fabrice Hyber, 2015
  • WVZ 0267-S, Elmar Trenkwalder, 2012
  • Marie-Laure en Amérique, Mathieu Peyroulet-Ghilini, 2014
  • Coppa dell'estetica, Michele De Lucchi, 2011
  • Coppa dell'etica, Michele De Lucchi, 2011
  • Gris-gris, Jean-Baptiste Fastrez, 2012
  • Trophée, Jean-Baptiste Fastrez et Brynjar Sigurdarson, 2014
  • Miroir, Lionel Estève, 2015
  • Orang-Outan, Raphaël de Villers, 2014
  • Arbres, Raphaël de Villers, 2014
  • Dôme, Aldo Bakker, 2013
  • Ensemble de 9 vases Gauvenet 7, décor de James Brown, 2006
  • Famille, Kristin McKirdy, 2012
  • Judith et Holopherne, Barthélémy Toguo, 2012
  • Bas-relief "Pasteur viral", "Sans-gêne", Fabrice Hyber, 2012
  • Candide connaissance, Marlène Mocquet, 2013
  • Ecrous et Boulons, vase de Pucci de Rossi, 2012
  • Trèfle gris, Grégoire Scalabre, 2013
  • Baguette-paille, Marc Couturier, 2007
  • Nature morte, coupe, Kristin McKirdy, 2012
  • Souffle à gogo, Gabrielle Wambaugh 2012
  • Vase n°3, Pierre Charpin, 2008
  • Messaline, Ettore Sottsass, 1994
  • Tseui, Ettore Sottsass, 1994
  • Le silence des vagues, Myriam Mechita, 2011
  • Sur L'ile au trésor, Myriam Mechita, 2011
  • Coppa della Mistica, Michele De Lucchi
  • Vase Ruban, Pierre Charpin
  • [T[Forget me not]T], Françoise Pétrovitch, 2009
  • Coupe sur pied, Louis XXI, porcelaine humaine, Andrea Branzi
  • Corolle pied haut, Louis XXI, Porcelaine humaine, Andrea Branzi
  • Gauguin, vase diptyque, Betty Woodman
  • Mi assiette de Cygne Hybride, José Lévy, 2009
  • Csàrdà, Ettore Sottsass, 2005
  • [T[Rababah (cantanti del Nilo)]T], Ettore Sottsass, 2006, vase coupe avec verres rouges
  • Jogî (incantatore di serpenti), Ettore Sottsass, 2006<br />

Plus d'information sur cette pièce

Cette pièce est disponible à la vente dans nos galeries :

À Sèvres,
2 place de la Manufacture, 92310 Sèvres
Tél. : + 33 (0)1 46 29 22 10 - Fax : + 33 (0)1 46 29 22 15

À Paris,
4 place André Malraux, 75001 Paris
Tél. : + 33 (0)1 47 03 40 20 - Fax : + 33 (0)1 42 61 40 54

Accès et horaires des galeries

Sur L'ile au trésor, Myriam Mechita, 2011

 
Fidèle à sa démarche, Myriam Mechita a fait évoluer sa recherche au fil de ses séjours réguliers dans les ateliers de Sèvres – Cité de la céramique comme aux contacts des céramistes, des techniques employées et des matériaux qu’elle a modelés, pour mieux exprimer ses sensations, son ressenti, son expérience personnelle d’un espace et sa propension à traiter de ce qui fait sens dans la nature…
On retrouve son vocabulaire formel, on retrouve ses perles, on retrouve aussi ce jeu d’évocations qu’elle emploie souvent dans son travail, ces univers si singuliers qu’elle sait créer, célébrés ici par la qualité des grès et des porcelaines de Sèvres et par la richesse de ses palettes.
 

« Les territoires rouges apaches et cheyennes sont les espaces de projection qui ont fait naître les sculptures que j’ai imaginées pour Sèvres. Des territoires immenses, rocailleux, où des éléments Végétaux animent le paysage écrasant. Dans ces espaces infinis, une branche en errance se transforme en barque perlée, les touffes d’épineux s’accrochent au vent, des myriades d’oiseaux sont prêtes à S’envoler dans l’instant...
De cette perception d’un désert sont nés, lors de ma résidence à Sèvres, un ensemble d’objets composé d’éléments mutants : huit sculptures qui représentent des états de latence, des arrêts sur image, des échanges en suspens, où l’animal figure écorché, où des chaînes de porcelaine entravent le tronc sur lequel est posé un crâne à deux bourgeons évoquant le renaissance, la résurrection, et qui s’anime de perles et d’assiettes décorées. Des flots de perles colorées, comme des rivières, s’écoulent des orbites et expriment la fuite inexorable mais à la fois imperceptible du temps. Le crâne disparaît presque sous la profusion des perles qui se répandent sur le sol et définissent un nouvel espace. Et ce morceau de bois se confond avec l’objet qu’il porte, devenant le creuset de feux et d’étincelles, d’éclats suspendus et de couleurs arc-en-ciel, aux intensités saturées.
Cette installation est mon paysage, où les branches deviennent fagots ornés, les troncs renaissent, les flux s’épanchent, l’énergie vitale douce, fluide, cristallisée gagne l’ornementation. Comme l’expression immuable du mouvement perpétuel et fascinant de la vie et de la mort. »
Myriam Mechita, 2011.



Sur l'île au trésor
Édition limitée à trois exemplaires numérotés, 2011
Biscuit de porcelaine, porcelaine émaillée, Porcelaine nouvelle. Crâne en biscuit de porcelaine sur lequel est monté un oiseau, tronc en porcelaine émaillé sur lequel sont montés plusieurs oiseaux de trois espèces différentes (Mésange, Bouvreuil, Rouge gorge). L'ensemble est assemblé par montage.
Hauteur max : 83 cm, Largeur max: 46 cm