accessibilité haut de page

Biscuits

Une sélection de porcelaines de Sèvres, en vente dans nos galeries à Sèvres et à Paris :


 Créations contemporaines   Arts de la table   Vases et objets décoratifs   Biscuits  

  • [T[Enfants bougeoirs]T], anonyme, d’après François Boucher, vers 1773
  • [T[Le Déjeuner]T], Josse-François-Joseph Le Riche, 1775, biscuit de porcelaine
  • La Laiterie de Rambouillet, Navette n°1, 1780-1787, biscuit de porcelaine de Sèvres
  • Floraison, Ytiga Noumata, 1905
  • Lion, Ytaga Noumata, 1905
  • Danseuse au tambourin, Agathon Léonard, 1900
  • Danseuse n°5, Agathon Léonard, 1900
  • Baigneuse, Etienne-Maurice Falconet, 1758
  • Flore accroupie, Jean-Baptiste Carpeaux, 1870
  • Molière, d’après Jean-Antoine Houdon, vers 1799
  • Marie Antoinette dite de Wengmüller d'aprés Louis-Simon Boizot, 1785
  • L’Amour menaçant, Etienne-Maurice Falconet, 1758
  • L’Enlèvement de Proserpine, Attribué à Louis-Simon Boizot, 1786
  • Danseuse à l'echarpe
  • La Barque, Félix Aubé, 1914
  • L'Eléphant, Ytiga Noumata, 1905
  • La Joueuse de Viole, Joël et Jan Martel, 1934
  • Le Satyre assis<br />
Etienne-Maurice Falconet, 1760<br />
  • [T[ L’Amitié tendant son cœur à deux mains]T]<br />
 Etienne-Maurice Falconet, 1765<br />
  • [T[Anse du vase étrusque]T], [T[10 % de Sèvres]T], 2010
  • Paon, Ytiga Noumata, 1906
  • L’Hiver, Enfant saisons, Anonyme, vers 1769
  • [T[L’Egyptien]T], figure en biscuit portant une vasque bleu et or, Jean-Charles-Nicolas Brachard l’aîné, 1806 <br />
  • [T[Prince Impérial au lévrier]T], groupe de Jean-Baptiste Carpeaux

Plus d'information sur cette pièce

Cette pièce est disponible à la vente dans nos galeries :

À Sèvres,
2 place de la Manufacture, 92310 Sèvres
Tél. : + 33 (0)1 46 29 22 10 - Fax : + 33 (0)1 46 29 22 15

À Paris,
4 place André Malraux, 75001 Paris
Tél. : + 33 (0)1 47 03 40 20 - Fax : + 33 (0)1 42 61 40 54

Accès et horaires des galeries

L’Amour menaçant, Etienne-Maurice Falconet, 1758

 
Cette sculpture s’inspire de l’iconographie d’Harpocrate, le dieu du Silence. L’Amour est prêt à décocher l'une des flèches de son carquois, destinée à rendre amoureux, tout en posant le doigt sur ses lèvres. L'Amour menaçant incarne l'équilibre de deux tendances principales développées par Falconet à Sèvres : les figures ou groupes mythologiques de style déjà néo-classiques et les groupes d'enfants finement observés. Au XIXe siècle, la Manufacture édite l’œuvre en grande taille pour répondre au goût de l'époque porté sur le grandiose et les mises en scènes théâtrales.
 
Créé en marbre en 1757 pour le jardin de l'Hôtel d'Evreux, actuel Palais de l'Elysée, sur demande de Madame de Pompadour, cette figure fut éditée à Sèvres dès l'année suivante et connut aussitôt un succès qui ne s'est jamais démenti et qui a même suscité un pendant, la Nymphe ou Psyché de 1761. Le modèle en plâtre fut exposé au Salon de 1755 et l'original en marbre en 1757. La Marquise apprécia particulièrement la composition de Falconet : elle conserva le modèle en terre cuite du biscuit qui passa après sa mort chez son frère Marigny.
 
Ce biscuit fut abondamment diffusé en porcelaine par les manufactures de Sèvres, de Wedgwood et de Saint-Pétersbourg, en peinture comme dans le tableau de Fragonard Les Hasards heureux de l'escarlopette de 1767 (Wallace Collection), ainsi qu'en bronze comme en témoigne la collection du prince de Condé. L'Amour menaçant en biscuit était l’œuvre préférée des marchands-merciers au XVIIIe siècle. En 1764, le Contrôleur général des finances de Louis XV, Henry Léonard Jean-Baptiste Bertin envoya un exemplaire en cadeau diplomatique à la Chine.
 
Ce biscuit a été réalisé à l’atelier du moulage-reparage qui est chargé depuis le XVIIIe siècle de fabriquer le Biscuit de Sèvres, appellation qui désigne les sculptures de Sèvres (rondes-bosses, bas-reliefs), volontairement laissées en biscuit – c’est-à-dire sans émail et sans décor – depuis 1751/1752. Une partie des éléments décoratifs secondaires comme les fleurs est modelée librement par l'artisan selon la technique du pastillage. Le visage est entièrement retravailler afin de lui donner toute son expressivité.
 




l’Amour menaçant, ou Amour Falconet
Biscuit de porcelaine
1ère grandeur 
Largeur : 37 cm ; hauteur : 76 cm