accessibilité haut de page

Carré Actualités dans le cadre des Années croisées France-Vietnam



Dans le cadre des Années croisées France -Vietnam, la Cité de la céramique propose une exposition-dossier dans le Carré Actualités en deux volets : L’inspiration vietnamienne à la Manufacture de Sèvres, dans un premier temps jusqu'au 1er avril 2014, puis Les collections vietnamiennes de Sèvres-Cité de la céramique du 2 avril au 1er juillet 2014. Une quarantaine d’œuvres de la deuxième moitié du XIXe démontre avec brio la richesse d'inspiration et la diversité des productions indochinoises.
 
A partir de 1858, les Français entreprennent la conquête de la péninsule indochinoise et, avant même que ne soit créée en 1887 l'Indochine française, ils découvrent le Vietnam et les productions céramiques qui inspirent celles de la Manufacture de Sèvres.
 
Vase Saïgon couvert, Sieffert Eugène, 1897, Manufacture de Sèvres, MNC
15550. ©RMN-Grand Palais (Sèvres,
Cité de la céramique) / Martine Beck-
Coppola
Vase Saïgon couvert, Eugène Sieffert, 1897. Collection Sèvres - Cité de la céramique MNC
15550. © RMN-Grand Palais (Sèvres, Cité de la céramique) / Martine Beck-Coppola

 
En 1881, Albert-Ernest Carrier-Belleuse crée une forme de vase à la courbe sinisante, nommé vase "Saïgon", du nom de la capitale de la Cochinchine, province française depuis 1862. Ce vase peut être doté ou non d'un couvercle, et d’anses en forme de lions ou d’escargots. Cette forme, par sa simplicité, connaît un grand succès et se prête facilement à une multitude de décors, dans des styles très différents. Si certains décors correspondent aux tendances orientalistes, d’autres en sont très éloignés, comme les décors d’enfants élaborés par Rodin. D’autres formes sont baptisées en hommage au Vietnam ou à la Chine, comme le vase "Tcho-San" créé en 1892-93 d'après un modèle du musée. Ces vases s’ornent parfois de couvertes rouge flammé ou « sang de boeuf », imitant les porcelaines de Chine.
 
Le second volet de cette présentation s'attachera à présenter une quarantaine d’œuvres issues des collections vietnamiennes de Sèvres-Cité de la Céramique rapportées par les voyageurs avant 1850 et un ensemble de pièces créées dans les années 1930 par les étudiants de l'école de céramique de Bien Hoâ, fondée en 1903 par Georges Maspéro près de Saïgon. Plusieurs aspects seront ainsi abordés : des usages quotidiens vietnamiens aux créations de l'époque coloniale en passant par les décors occidentaux appliqués aux formes vietnamiennes.
 
Anonyme,Projet de décor pour un vase Saïgon, Mine graphite et gouache sur papier, vers 1887, SCC 2012.1.5293
Anonyme, projet de décor pour un vase Saïgon, Mine graphite et gouache sur papier, vers 1887. Collection Sèvres - Cité de la céramique SCC2012.1.5293. © Sèvres, Cité de la céramique
 

Exposition Carré Actualités, L’inspiration vietnamienne à la Manufacture de Sèvres, dans un premier temps jusqu'au 1er avril 2014, puis Les collections vietnamiennes de Sèvres-Cité de la céramique du 2 avril au 1er juillet 2014. 
 


Toutes les actualités